dimanche 7 janvier 2018

Superbe déjeuner au Pavillon Ledoyen (08 ème) de Yannick Alléno.

Entrée du restaurant Pavillon Ledoyen à Paris.


Intérieur du restaurant Pavillon Ledoyen de Yannick Alléno.

Yannick Alléno, je connaissais Terroir Parisien que j'avais apprécié à l'époque maintenant place à sa grande table une table que je connaissais déjà sous Christian Le Squer c'était l'occasion pour moi de pouvoir comparer les deux, comme à mon habitude je me tourne vers le menu déjeuner (145 euros) qui es fixe. Un des serveurs dépose une châtaigne dans sa bogue me signalant que c'est pour la fin du repas. 

Amuse bouche restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Le ballet commence avec comme amuse bouche un sushi à l'aloe vera qui est préparé en salle, l'aloe vera est présenté comme une pièce de poisson, c'est sympathique.

Amuse bouche restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Ensuite vient une tartelette à l'extraction de courge, les extractions étant la spécialité du chef, le goût de courge est très pur, c'est bon il doit y avoir un peut de parmesan dans la pâte.

Amuse bouche restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

On conclue les amuses bouches avec de l'oursin, crème de clémentine et tartare de veau, c'est vif, il y a un réceptacle en dessous de la coquille d'oursin et le jus de ce fruit de mer tombe dans le tartare de veau, vraiment extra.

Pain de brochet brioché croustillant, extraction céleri rave blog Délices à Paris.

L'entrée est un pain de brochet brioché croustillant, extraction céleri rave, l'odeur est bien beurré, la texture est mousseuse et niveau goût on sent le beurre, le bouillon de volaille peu le poisson mais c'est réussi, l'extraction est un peu sucrée, c'est une belle assiette.

Grouse d'Ecosse, chicorée de Catalogne restaurant Pavillon Ledoyen Paris.
Pâté aux baies de genièvre sur un toast de champignons de Paris à la mousse de lait résinée restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Le nom du plat est accrochez vous : Grouse d'Ecosse pâté aux baies de genièvre sur un toast de champignons de Paris à la mousse de lait résinée, filet tourbé aux graines salées, chicorée de Catalogne fondue et crème de livèche soupe d'orge à la pâte de bois, le style d'intitulé que l'on retrouve chez Pierre Gagnaire, l'assiette ou plutôt les assiettes sont du grand art avec mention pour la grouse, je ne connaissais pas ce gibier, l'accompagnement à base de chicorée est tonique.

Soupe d'orge à la pâte de bois restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

La troisième assiette soupe d'orge à la pâte de bois avec des ravioles de cuisse de grouse est plus convenu, sans éclat particulier.


Pré dessert restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

En pré-dessert il y a une tuile chocolat châtaigne et du kumquat confit.

Pré-dessert restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Puis viens le moment de la fin du repas le serveur verse de l'alcool sur la châtaigne et la flambe au whisky, l'intérieur contenait  une crème de marron et une crème au Baileys, ce n'est pas juste de la mise en scène, il y a un vrai travail derrière cette séquence.

Dessert restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Le dessert est une charlotte norvégienne à l'ananas et au poivre de Tasmanie, elle est gourmande mais un peu fouillie, je chipote un peu c'est un grand dessert.

Mignardises restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Après le dessert les mignardises avec ce chocolat surmonté de caviar, très original.

Mignardises restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Avec le chocolat est servi une meringue sans œufs à l'extraction de pois chiche avec de la crème Isigny, c'est réussi mais la meringue est un peu trop sucrée.

Mignardises restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Encore une mignardises avec cette glace à la vanille légère, peu sucrée mais je préfère celle de l'Ambroisie ou celle de Paul Bocuse .

Mignardises restaurant Pavillon Ledoyen Paris.

Pour finir une poire confite en croûte de sucre, bien croquante sur les bords fondante au cœur. 

Qu'est je pensé de cette adresse? Bien que je préférai ce lieu sous Christian Le Squer, Yannick Alléno est un grand cuisinier et je ne saurais que vous conseillez de vous y rendre, sa cuisine est vive et très personnelle, trois étoiles amplement méritées. 

Prix des menus : de 82 à 380 euros.

Prix à la carte : 350 euros environ.

Restaurant Pavillon Ledoyen : Carré des Champs-Elysées, 8 Avenue Dutuit. 75008 Paris. Tél : 01 53 05 10 00. Fermé samedi midi et le dimanche. Métro : Champs-Elysées Clemenceau. Voir site.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez aussi :